Mon passion pour la photo en quelques dates.

1980 – Après l’initiation par mon père,  c’est mon premier Nikon : un Nikkormat.

La passion s’installe au point d’avoir très envie d’en faire mon métier. Je n’ai pas eu le courage de sauter le pas. Ce sera toujours un peu un regret.

1985 – Nikon FE2 que je vais garder de nombreuses années. J’ai adoré cet appareil.

1990 – Ma première commande: le catalogue de la première exposition de l’artiste chinois Chen Zhen en France. Au menu, les photos de ses installations.  Pour une première, ça n’a pas été un cadeau à photographier. Un atelier bas de plafond, des oeuvres utilisant souvent des vitres, c’était parfait pour le festival des reflets indésirables. Et la réalisation de son portrait (ci-dessous) que j’ai eu la surprise de voir circuler un peu partout sur internet avec sa biographie. C’était un homme passionnant. Ca a été pour moi des moments mémorables dans la peau d’un photographe « en commande ».

J’ai eu le plaisir de renouveler l’expérience en 1992, en l’accompagnant à Grenoble, pour faire des photos de son exposition au Magasin de Grenoble.

Portrait Chen Zhen ©Jérôme Piot

 

1995 – Hasselblad 500C, je m’essaie au moyen format. Quel bonheur cette visée et cet appareil et les images d’un piqué !

1999 – Premier appareil numérique – un Kodak DC210 – c’est le tout début 0,8 mpixels…

2003 – Nikon F80, remplace mon FE2 gardé précieusement. Je me laisse tenter par les automatismes. Ce sera la porte rapidement ouverte aux reflex numériques qui vont s’enchaîner. Quel contraste avec plus de 15 ans avec mon FE2.

2004 – Nikon D70 mon premier réflexe numérique, qui sera suivi du D200, D300,…

2008 – Leica M6 , le mythe ! Je vais le garder 2 ans. Je ne sais toujours pas pourquoi je ne l’ai pas gardé ?

2011 – A l’occasion d’une rupture professionnelle, je me pose sérieusement la question de passer à autre chose et de revenir à mon premier rêve: devenir photographe professionnel.  Deuxième refus d’obstacle.  Cette fois il y avait toutes les raisons objectives de se dire que le jeu était économiquement très risqué . Mais cette année là, ça aura été l’occasion de faire tour à tour, un stage de photo culinaire (Isabelle Rozenbaum)…

atelier photo culinaire Isabelle Rozenbaum @cookcooning

 

…puis un stage d’éclairage en studio et de photo beauté avec Stage Photo Paris que je recommande (stagephotoparis.fr).

Photo beauté ©Jérôme Piot

 

2012 – Nikon D700 et ma première expo photo à Ivry sur le thème de la guitare. J’ose montrer mes photos et m’exposer à l’évaluation d’un cercle plus large que la famille (pas mal d’amis tout de même dans le public de cette première). Le retours ont été  très encourageants.

Affiche vernissage expo photo Jerome Piot_batignolles

Au point d’être suivie quelques mois plus tard d’une deuxième expo sur le même thème.  Cette fois je la fais dans un magasin de disques vinyles aux Batignolles  (All Access boutique qui vaut le détour). Retour encore plus satisfaisant pour moi, les clients de la boutique apprécient et je ne les connais pas cette fois. Ca fait plaisir…

2015… je me dis que ce serait bien de remettre ça !

A suivre…

Jérôme